Avant de vous raconter plus en détail mon histoire et les différentes choses qui me plaisent chez un homme plus jeune, laissez-moi me présenter. Je m’appelle Sandrine, j’ai 49 ans et je suis chef d’entreprise. J’ai été mariée pendant 8 ans et j’ai deux enfants qui ont maintenant leur propre famille. Depuis toujours, je suis une femme indépendante, qui n’a jamais dépendu de son mari (financièrement parlant) et qui aime faire les choses à sa manière. Ce côté femme indépendante a d’ailleurs posé quelques problèmes au sein de mon couple et avec mon mari (qui était salarié), nous avons décidé de divorcer, car nous n’étions plus sur la même longueur d’ondes. C’était il y a 3 ans.

Ma première expérience après mon divorce

Lorsque j’ai divorcé, j’ai continué à vivre ma vie comme je l’entendais. Je sortais avec mes amies, je faisais des rencontres, mais rien de bien sérieux. De toute façon, je ne voulais plus m’engager dans une relation durable donc ça m’allait bien. Je souhaitais rester libre et ne plus avoir de compte à rendre. C’est alors que je me suis mise à fréquenter des hommes plus jeunes. Le premier, je l’ai rencontré dans un bar (il était serveur). Il s’appelait Mathieu, il avait 23 ans. C’est lui qui a commencé à me charmer et je me suis prise à son jeu de séduction. Les jours d’après, je suis retournée plusieurs fois au bar où il travaillait. On a discuté, rigolé et ce qui devait arriver arriva : nous avons fini par coucher ensemble. Cette relation sexuelle fut une vraie révélation pour moi : j’ai pris beaucoup de plaisir, je n’ai pas eu peur et le sexe avec un jeune n’a rien à voir avec celui que je vivais avec mon ex-mari. C’est beaucoup plus intense ! C’est d’ailleurs la première chose qui m’a plus avec un homme jeune : le sexe est profond. Je (re)découvre aussi ma sensualité et des plaisirs que j’avais oubliés, je me laisse aller, guider, je prends le dessus… Les relations sexuelles avec un petit jeune sont donc intenses, pas du tout routinières et c’est ce que j’aime

sexe cougar

Une seconde jeunesse avec des hommes plus jeunes

Avec un homme jeune, j’ai aussi l’impression de vivre ma jeunesse une seconde fois. Si j’ai consacré ma vie à ma famille et à mon travail, je n’ai pas eu le temps de vivre certaines choses. Avec un jeune, je bascule donc dans le monde de la jeunesse, où la soif de vivre est à l’honneur et où les prises de tête n’ont pas lieu. C’est très agréable et j’ai l’impression d’être entré dans une nouvelle vie, mais dans laquelle je me sens bien.

Si Mathieu fut le premier jeune avec lequel j’ai couché, nous remettons parfois le couvert, mais entre lui et moi, c’est clair depuis le début : nous ne souhaitons pas nous engager et vivre une relation amoureuse ensemble, c’est uniquement sexuel. Et franchement, ça me plaît ! Après avoir été mariée pendant des années, aujourd’hui, je souhaite rester libre de mes actes et choix. Je veux rendre des comptes à personne ; je souhaite simplement vivre ma vie comme je l’entends. Avec un petit jeune, la liberté est un sentiment partagé, car tous ceux que j’ai pu rencontrer souhaitent la même chose que moi : vivre une relation purement sexuelle.

Aujourd’hui, je continue à vivre des relations sexuelles avec des petits jeunes. Je n’en n’ai pas un « fixe » mais toutes mes relations sexuelles se sont toujours bien passées. A chaque fois, je redécouvre ma sensualité, je vis de nouvelles choses, je leur apprends aussi des choses qu’ils ne connaissent pas. Avec eux, c’est une nouvelle jeunesse qui s’offre à moi et le moins que l’on puisse dire, c’est que j’aime ça !

crédit photo : rhinoscougars.com