Avec ma femme nous habitons près de Marseille. Nous sommes mariés depuis 6 ans et tout se passe pour le mieux.
Nous avons chacun un boulot qui nous plaît, nous voyons souvent nos amis et niveau cul, je n’ai pas à me plaindre. Bref, la belle vie !
À ma connaissance, ma femme ne m’a jamais trompé et moi non plus, du moins, jusqu’à ce fameux jour.

Pour mon boulot, il m’arrive de devoir me déplacer en région Parisienne. Cela tombe bien, mes beaux-parents habitent là bas. Cela s’avère très pratique question logement. Au moins je n’ai pas à me rendre à l’hôtel et en plus je suis chouchouté par ma belle-mère.

Mon beau-père bosse encore. Il est directeur d’entreprise dans le BTP. Belle-maman, elle, n’a jamais travaillé et s’est toujours occupée de ses enfants. C’est une femme de 52 ans, très bien conservée pour son âge.

Courant juillet, j’ai du me rendre à Paris pour un énième contrat. Un matin où je ne bossais pas, je descendis de ma chambre. Il n’y avait que ma belle-mère à la maison, son mari étant déjà parti au boulot.
Elle était dans la cuisine vêtue d’un peignoir assez léger mais pas entièrement fermé. Dès qu’elle m’a vu, elle était aux anges. Elle adore prendre soin de moi !

Le petit déjeuner était prêt et il ne manquait plus qu’à le déguster.
Je pris place à la table et elle s’appuya contre l’îlot central. Ma belle-mère était donc face à moi avec les jambes légèrement écartées.

En se retournant pour attraper quelque chose, je vis son pubis avec une petite touffe de poils blonds.Mon regard fut captivé par cette image et comme un imbécile je me suis fait gauler en la matant.

Elle murmura alors « J’ai l’impression que tu es un petit coquin mon gendre ! »

Se sentant sûrement flattée par mon coup d’oeil, elle ouvrit complètement son peignoir.
J’étais bloqué par l’image que j’avais devant mes yeux. Ma belle-mère a poil avec une poitrine petite mais ferme et des tétons qui pointaient déjà. Elle m’invita à me lever et à la rejoindre. J’hésitai une fraction de secondes puis m’exécutai.

Nous avons commencé soft en nous embrassant et nous pelotant. En même pas cinq minutes, j’étais totalement à poil.
Elle me lança un regard assez soutenu pour la peine puis me pompa ma queue qui était bien tendue comme un arc.
Tout y passa. Mon gland, mes couilles, elle savait très bien manier la pipe et avait l’air de prendre à plaisir à gober ma bite.

Puis, elle s’est relevée et m’a demandé de la baiser comme dans ses jeunes années. Elle s’est appuyée contre l’îlot et s’est cambrée.
J’avais face à moi un cul de toute beauté qui ne demandait qu’à se faire démonter.

photo-milf-baisee-mature-francaise7

Mais avant tout, je voulais faire les choses dans l’ordre et commencer par fourrer ma queue dans sa chatte. Elle était tellement mouillée que je rentrai dedans comme dans du beurre.
Je ne pensais pas que ma belle-mère puisse être autant cochonne mais surtout une bonne MILF.

J’y suis allé franchement, sans ménagement, en la secouant bien comme il faut.

Elle avait l’air de fortement apprécier et en demander même plus. Je donnai tout ce que j’avais en prenant soin d’en garder quand même un peu sous le pied pour lui démolir son fion. Elle a jouit quelques instants après.

J’ai alors doigté son fion afin de le préparer mais bon je pense qu’il doit avoir l’habitude de se faire dilater. Et j’avais vu juste puisque je rentrai mon engin en deux deux dans son anus.

Là, j’ai complètement lâcher tout ce que j’avais. Elle gueulait tellement que j’ai eu peur que les voisins nous entendent.
Pour l’exciter au max, je lui titillai son clito avec mon doigt. Les deux combinés ont eu raison d’elle et elle a de nouveau jouit. C’était tellement intense que j’ai senti son trou de balle se contractait sur ma bite.

Je sortis ma queue pour voir son anus. Il était béant mais il manquait tout de même quelque chose.
Alors, j’y retournai afin de décharger tout mon foutre jusqu’au fin fond de son conduit anal. C’était putain de bon!

Elle me remercia pour cette baise et partit se doucher.

Durant mon déplacement, nous avons baisé à chaque fois que son mari était au boulot. Toutes les pièces de la maison ont été visitées tout comme ses orifices.

Ma belle-mère est une véritable MILF qui fait bon de baiser !

 

Crédit photo : cumlouder.com, nopeporn.com