J’ai toujours été attiré par les femmes cougars. À la fois pétillantes et sexy, je les trouve aussi très sensuelles et donc à mon goût. Pour multiplier les rencontres, j’ai plusieurs moyens efficaces. Pourquoi efficaces ? Car ils m’ont tous permis de finir dans le lit d’une cougar !

1. Les lieux de sortie nocturne

Le premier moyen que je peux vous proposer est de vous rendre dans un lieu propice aux rencontres cougars. J’entends par là les bars, les discothèques et tous les autres lieux où les cougars aiment s’amuser et où elles ont le plus de chances de trouver un petit jeune. Personnellement, je me rends dans les boîtes de nuit les plus connues de ma ville (Lille), j’y vais avec mes ami(e)s. Sur place, je fais un premier repérage des lieux pour voir si une cougar pourrait me plaire. Une fois repérée, je m’amuse, je danse, je bois des verres, bref, je me mets dans l’ambiance de la soirée. Je laisse passer un peu de temps et en général, j’attends que la cougar repérée se lance sur la piste de danse ; avec l’ambiance et la musique, les premiers rapprochements sont plus faciles et naturels. Au fil de la soirée, je laisse faire et si le contact passe entre nous, je finis la plupart du temps la nuit dans son lit.

2. Les sites spécialisés

Deuxième moyen que j’utilise pour me faire des cougars : les sites de rencontre dédiés aux MILF. Aujourd’hui, vous avez l’embarras du choix. Pour ma part, je me suis inscrit sur trois : Cougars Avenue, Reserve Cougar et SoCougar. Pourquoi trois ? Tout simplement pour multiplier les rencontres et les plans sexe. Ces sites de rencontre sont assez simples à utiliser et le nombre de cougars inscrites est impressionnant ! Il y en a pour tous les styles et tous les goûts. Cela fait maintenant 8 mois que je me suis inscrit sur ces sites, et franchement, je ne regrette vraiment pas. Grâce à eux, j’ai couché avec plus de 10 cougars et à chaque fois c’était sensationnel !

3. Rencontrer une cougar en journée

rencontre cougar

Il m’est aussi arrivé de rencontrer une cougar dans le magasin où je travaille. J’étais le vendeur et elle était venue me demander un conseil. Au fil de la discussion, nous avons commencé à rigoler ensemble et à la fin je lui ai clairement demandé son numéro de téléphone. Elle a accepté de me le donner, je l’ai appelé et le lendemain soir, j’ai fini chez elle. Ce qui partait d’un simple renseignement a finalement fini en un plan sexe !

Enfin, la rue est un autre lieu que j’utilise pour me faire une cougar. Il faut dire qu’en pleine journée (vers 16h30 en général), les cougars aiment sortir, se balader et faire du shopping en centre-ville. Elles sont donc nombreuses et la rue est un lieu de drague inconditionnel. Pour le moment, j’ai seulement rencontré trois cougars dans la rue : une fois c’est elle qui m’a accosté et les deux autres, c’est moi. Dans la rue, les échanges sont également simples, à condition d’être à l’aise et de ne pas être timide.

Sur internet, en boîte de nuit, dans un bar ou dans la rue, les cougars sont de plus en plus présentes. En général, elles ne se font pas prier pour passer un moment avec un petit jeune. Mais si vous ne savez pas quelles manières choisir, personnellement, je vous conseille internet si vous êtes timide, réservé et que vous n’osez pas draguer. La rue, les discothèques et les bars sont quant à eux des lieux idéals pour ceux n’ayant pas peur de séduire.